Solal Gendrin

Solal Gendrin

Product Owner

“Je déteste avoir des conversations qui ne vont pas au bout des choses. L’échange est quelque chose que je valorise beaucoup.”

Centres d’intérêts

  • Architecture
  • Urbanisme
  • Meetups
  • Discuter avec des personnes passionnées

Salut Solal, peux-tu te présenter s’il te plaît ?

Je m’appelle Solal, j’ai 22 ans, j’habite sur Lyon depuis bientôt 4 ans. Je suis venu ici pour mes études.

Peux-tu nous parler de ton parcours scolaire ?

Après avoir obtenu mon bac STI2D, j’ai passé 2 ans en DUT informatique et j’ai enchaîné sur 1 an d’étude de marketing e-business. Aujourd’hui je fais des études d’UX en parallèle de mon alternance en tant que Product Owner chez Hiveo.

Ces études me permettent d’avoir une sensibilité pour trois domaines : Le marketing, la technique et l’UX (expérience utilisateur).

Hiveo est ta première expérience en alternance ?

Deuxième expérience ! Puisque j’ai également réalisé ma license e-business en alternance. Je travaillais dans l’apprentissage digital, mon objectif était de former les 1 400 employés du groupe Aldes qui étaient répartis dans plus d’une dizaine de pays au travers de formations e-learning.

Comment as-tu été amené à travailler chez Hiveo ?

Je savais depuis très longtemps que je voulais faire UX-Designer, notamment suite à mon expérience chez Philip Morris International. J’ai toujours eu une sensibilité à ce qu’on appelait le web design mais je me rendais compte que ma manière d’aborder le sujet n’était pas commune à celle de mes camarades. Ce qui m’intéressais c’était l’utilisateur et sa façon d’interagir avec l’interface. 

J’ai eu la chance de tomber sur une annonce d’Hiveo qui proposait justement un poste dans ce domaine, chose très rare, j’ai donc immédiatement postulé.

Comment s’est passé ton entretien ?

J’ai d’abord passé un entretien téléphonique avec Laurent Iozelli, CPO & CTO, et j’ai été agréablement surpris par son intérêt pour mon parcours. J’ai ensuite participé à un second entretien où il s’agissait cette fois de valider mes compétences et ma manière d’aborder les sujets. Pour finir j’ai rencontré Anis Dhahbi, CEO, et le reste de l’équipe.

Je ne m’attendais pas à un tel processus mais j’ai perçu cela comme une forme d’intérêt envers le recrutement. C’est une force qui permet à l’équipe de bien s’entendre et d’évoluer ensemble.

Pourquoi avoir accepté le poste ?

Premièrement pour les missions proposées avec un réel niveau d’autonomie et de responsabilités. Mais aussi pour l’opportunité que cela représente pour moi.

Je n’ai pas l’impression d’être catalogué comme alternant et au quotidien c’est assez agréable de pouvoir progresser ensemble. Une impression que je n’ai pas toujours eu lors de mes expériences précédentes. On me tire vers le haut et quand je ne maîtrise pas un sujet c’est la bienveillance qui prime.

D’où te vient cet intérêt pour l’UX ?

Durant toutes mes études j’ai essayé de participer à un maximum de meetups et ça m’a permis de rencontrer énormément de personnes. Un jour j’ai justement découvert un étudiant qui était Product Owner. 

La discipline était encore abstraite pour moi, et en prenant le temps de me renseigner je me suis rendu compte que la vision produit (c’est-à-dire le fait de réaliser un produit en se concentrant sur les objectifs clients) est ce qui me plaisait fondamentalement. A quoi bon réaliser un service qui ne crée pas de valeur pour les clients ?

Que t’apporte Hiveo au quotidien ?

J’ai vraiment beaucoup appris, à la fois sur moi, mais aussi avec le reste de l’équipe. Avant je ne me rendais pas compte à quel point la qualité du travail des autres influe sur la qualité finale du nôtre. 

Chaque jour j’apprends de nouvelles choses, je ne stagne pas. J’apprécie la qualité de l’équipe et de ses compétences, ça m’apporte beaucoup. Hiveo m’a poussé à me remettre en question sur mes méthodologies de travail et comment aborder des sujets. 

Quand on travaille avec des personnes aussi passionnées et investies que nous, ça joue sur notre quotidien et ça nous pousse à donner le meilleur de nous même.

Par rapport à tes cours, comment arrives-tu à t’organiser ?

J’arrive à faire la part des choses. Lorsque je suis au travail je suis focus sur mes missions et quand je quitte Hiveo pour aller en cours je sors de cet univers pour en apprendre de nouvelles. 

Je pense que j’ai la chance d’avoir cette césure sur un rythme d’un jour de cours par semaine. Je monte en compétences et je consolide mes bases théoriques et c’est super car je peux appliquer ces notions le reste de la semaine chez Hiveo.

Au delà de ça mes études me passionnent. Toutes mes études ont été conjuguées pour qu’aujourd’hui je puisse faire quelque chose qui ait du sens pour moi. 

Comment vois-tu évoluer Hiveo ?

Je pense qu’on peut être très optimistes, j’ai l’impression que notre cible a bien été identifiée et que notre produit répond à un réel besoin. La boîte va encore évoluer, c’est une certitude pour moi. Et je pense que les valeurs et fondements d’Hiveo vont rester ancrés dans la culture de l’entreprise. 

Merci pour ta participation Solal !


Découvrez le travail de Solal sur Instagram.

Leave a Comment